La lettre du 5 novembre : filtres et algorithmes envahissent Twitter

Du côté des médias sociaux

C’est de Twitter surtout que l’on a parlé cette semaine, si l’on met de côté le lancement officiel de Windows 8 : le passage de l’ouragan Sandy aux Etats-Unis a en effet suscité des milliers de tweets faisant circuler des informations plus ou moins vraies, et notamment de nombreuses images trafiquées de New York dans la tourmente. Il était très amusant de voir mêlées des images réelles et des images tirées de films catastrophes comme « Independance Day », mais c’était plus problématique en termes d’information. The Atlantic consacre un bel article à la façon dont il faudrait tweeter lors d’un évènement défrayant la chronique, valable également en temps normal : ne pas relayer un contenu sans l’avoir consulté, remonter à la source de l’information, évaluer la pertinence de la source… Lire la suite

La lettre du 29 octobre : peut-on finir Wikipédia ?

Du côté des médias sociaux

Facebook cessera-t-il un jour de faire parler de lui ? Ce n’est pas la première fois qu’un blogueur observe la perte de visibilité de ses publications sur sa page Facebook, mais il faut reconnaître cette fois l’originalité d’avoir calculé la somme qu’il faudrait investir pour toucher 100% de sa cible. En l’occurrence, la page Facebook du blog « Dangerous Minds », qui propose entre 10 et 15 publications par jour, nécessiterait la coquette somme de 672 000$ pour toucher à chaque fois tous ses fans. Un montant qui laisse songeur puisqu’il dépend du nombre de fans, et que la page de Dangerous Minds est loin d’être celle qui en a le plus… Lire la suite

La lettre du 22 octobre : la conquête de l’Ouest numérique ?

Du côté des médias sociaux

Internet a toujours été social. L’invention du mail, Usenet, sont là pour nous montrer que le réseau a d’abord servi comme support d’échange et de partage d’information : c’est presque tautologique que de dire qu’Internet sert à communiquer. Néanmoins, ceux qui ont connu les débuts d’Internet constatent un fléchissement et une évolution de la façon dont nous interagissons sur le web. En particulier, les utilisateurs du web dans les années 2000 étaient de grands curateurs, et les communautés d’échange de lien étaient très vivants. Lire la suite

Qui a gagné le second débat présidentiel américain ?

Ceux qui s’intéressent à la vie politique des Etats-Unis ont sans doute suivi le débat qui s’est tenu mardi entre les candidats Barack Obama et Mitt Romney : ce n’est pas mon cas, et pire encore, je n’ai pas eu l’occasion de le regarder après coup ou d’en lire de compte-rendu. En revanche, je dispose d’une part de la transcription du débat, et d’autre part, des outils sémantiques de Proxem… Lire la suite

La lettre du 15 octobre : le web social a-t-il un côté obscur ?

Du côté des médias sociaux

Facebook  stimule décidément des besoins assez basique chez l’humain : après le bouton « Like », nous aurons un bouton « Want » qui permettra très certainement d’établir une liste de souhaits et les offres personnalisées qui pourront s’ensuivre. La firme travaille également à la notification des évènements à venir, une fonctionnalité qui, à l’imitation des mails de Google Agenda, vous rappellera, une heure avant un évènement par exemple, que celui-ci a bientôt lieu. Lire la suite

THATCamp Paris 2012 : une synthèse sémantique d’un événement

Il y a quelques jours, j’ai vu passer avec beaucoup d’intérêt les tweets du THATCamp Paris 2012, une « non-conférence » dédiée aux digital humanities, ou humanités numériques en français. Les humanités numériques constituent un courant des sciences humaines et sociales qui cherche à comprendre comment la révolution numérique a changé notre rapport au savoir et à l’information, y compris dans la pratique des SHS. En tant que spécialiste du web, c’est évidemment un sujet qui me préoccupe au plus haut point, et j’ai donc bondi lorsque j’ai vu passer ce tweet : Lire la suite

La lettre du 8 octobre : « you know what’s cool? A *billion* users. »

Du côté des médias sociaux

La nouvelle a fait grand bruit, tant le chiffre est formidable et l’information invérifiable : Facebook a passé cette semaine la barre du milliard d’utilisateurs. Peu après l’annonce de la suppression de faux comptes Facebook, la nouvelle a surpris et suscité un certain nombre de questions, notamment : s’agit-il de comptes actifs et qu’entend-on par compte actif, justement ? Dans le même temps, Facebook diffusait aux Etats-Unis sa première publicité télé, consultable sur YouTube. Par ailleurs, on a appris que les liens partagés via la messagerie privée Facebook étaient comptabilisés dans le nombre de « J’aime » apparaissant sur les boutons, stats, etc., relatifs à cette information, boostant assez artificiellement ce nombre d’une façon plutôt intrusive. Lire la suite

Qu’est-ce que la « big data » dans la vie de tous les jours ?

Il y a quelques semaines, j’abordais ici la question de la big data en explicitant ce que signifie l’expression dans le monde de l’IT. Néanmoins, si le phénomène suscite une telle curiosité et fait couler autant d’encre, c’est que les implications de la multiplication des données vont bien au-delà des enjeux purement techniques. Lire la suite

La lettre du 1e octobre : Internet est une technologie de transformation

Du côté des médias sociaux

La semaine a été traversée par un bug supposé de Facebook qui aurait rendu visible, sur la Timeline, d’anciens messages privés. Démenti par Facebook, le bug, qu’il existe ou non, a en tout cas généré un mouvement de panique sur Internet, conduisant chacun à supprimer toutes ces publications. Le blog Rézonances du monde est revenu en détail sur cet épisode qui a affolé la presse en même temps que les internautes. De son côté, Olivier Ertzscheid, maître de conférence en sciences de l’information et de la communication, analyse de son côté, la signification cognitive et social d’un tel phénomène, perçu comme une catastrophe dans l’oeil de celui qui le subit. Lire la suite

La lettre du 24 septembre : la carte Apple Maps n’est pas le territoire

Du côté des médias sociaux

Avant de parler de l’iPhone 5, signalons deux annonces liées à Twitter : d’une part, la promesse de pouvoir télécharger tous ses tweets d’ici la fin de l’année, et d’autre part, la disparition des « déclencheurs » Twitter sur l’outil magique IFTTT. Twitter poursuit donc sa politique sur les développeurs d’applications tierces et favorise son client natif au détriment de son API. Lire la suite