La lettre du 17 septembre : au pays des déconnectés, ou de la réalité diminuée

Du côté des médias sociaux

Deux conférences se sont tenues cette semaine pour l’économie numérique : celle de Facebook mardi dernier, et celle d’Apple mercredi, qui a présenté le nouvel iPhone, le nouvel iOS et un nouvel iPod. Mark Zuckerberg s’est quant à lui efforcé de rassurer ses actionnaires, ce qui a été globalement couronné de succès puisque que l’action a repris près de trois points après la conférence. Il s’agissait de justifier l’échec relatif de Facebook Mobile, que Zuckerberg a expliqué par un choix technologique (celui d’une version web mobile en HTML5 au détriment d’applications dédiées) ; il a donc astucieusement annoncé qu’il renonçait à ce choix technologique.

Autre révélation intéressante de cette conférence : le moteur de recherche de Facebook. Avec plus de 900 millions d’utilisateurs, le moteur de recherche ne reçoit qu’un milliard de requêtes par jour, ce qui fait en moyenne, un peu plus d’une requête par jour et par personne. Facebook prévoie de changer cette tendance et de développer le métier « search » dans la firme.

Sur le grand réseau mondial

Ce serait la fin du PC, progressivement remplacé par les tablettes, les téléphones et les autres dispositifs mobiles (l’auteure de ces lignes est dubitative car ce n’est pas la première fois que c’est annoncé? mais enfin). Le web n’est pas mort mais évolue vers ce que tout le monde s’accorde à considérer comme une troisième phase, même si tout le monde n’est pas d’accord sur la définition de cette phase. Et notre rapport à la technologie elle-même évolue : lorsqu’une nouvelle innovation est adoptée et fonctionne, on ne lui demande plus seulement d’être performante, mais les attentes des utilisateurs se concentrent sur le design et l’expérience utilisateur qui deviennent prioritaires.

On parle beaucoup, voire énormément, ces derniers temps, de la déconnexion. La déconnexion consiste à lâcher radicalement tous ses dispositifs et habitudes numériques pour retrouver un quotidien purement physique, avec moins de distraction et plus d’authenticité. C’est le nouvel avatar du mythe de l’éternel retour au paradis perdu. Le sociologue Nathan Jurgenson va même jusqu’à parler de fétichisation de la réalité dans un très bel article sur notre rapport au monde. Il montre que l’opposition entre numérique et physique est une fausse opposition et que ces termes forment un tout, une réalité augmentée où le physique est augmenté par le numérique. André Gunthert, spécialiste de l’image numérique, revient quant à lui sur le monde avant Internet et rappelle ceci : « le savoir infini du web nous a appris à ne plus jamais refuser de nous demander comment, qui et pourquoi. »

Au royaume de la data

Quand le web social et le web de données se rencontrent, cela donne par exemple ceci : une étude faite sur Facebook a recueilli 61 millions de réponses, ce qui est à des années-lumières de la taille habituelle des panels, qui sont composés, disons, de 500 à 2000 personnes interrogées. Au-delà du caractère inédit de l’initiative, cette étude pose à nouveau la question « plus de données apporte-t-il plus d’information ? » La publication des résultats apportera, espérons-le, une nouvelle réponse à ce sujet.

La visualisation de données de cette semaine en appelle d’autres : le laboratoire JPL de la NASA (qui a notamment réalisé la mission du robot Curiosity sur Mars) appelle à un concours de visualisations pour mettre en valeur les données de la NASA. La visualisation proposée comme exemple représente les missions de JPL organisées par date et planète ou autre phénomène céleste de destination.

About these ads

Une réflexion au sujet de « La lettre du 17 septembre : au pays des déconnectés, ou de la réalité diminuée »

  1. Ping : Ca commence maintenant… même si’ty(a)pasletemps | sabineinthematrix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s