La lettre du 30 avril : la fin du marketing, la fin du web ?

Du côté des médias sociaux

D’un côté, d’après une étude récente, le marché de la publicité pourrait peser pour 4,2 milliards d’euros (en France) en 2015. De l’autre, le PDG de Saatchi & Saatchi, célèbre agence de publicité, confiait que le marketing, la stratégie, la big idea – et même le management -, étaient mort. Qui a raison ? Parmi les facteurs qui détermineront quel sera le visage du marketing en 2015, les médias sociaux, et le web en général, seront indubitablement de ceux qui feront pencher la balance dans un sens ou dans l’autre. Kevin Roberts confirme notre intuition :

“Everyone wants a conversation. They want inspiration. Inspire people with your website. Don’t just interrupt, but interact. Asking about Return on Investment is the wrong question today. You should be asking about Return on Involvement.”

Sur un plan plus terre à terre, on constate une relative mais certaine uniformisation des médias sociaux : après Google+, c’est au tour de Facebook d’adopter les trending topics popularisés par Twitter. Le buzz, l’influence sont des buzzwords éculés, mais aussi des concepts-clés pour comprendre les mécanismes des réseaux sociaux. Dans cet écosystème, Klout accomplit l’extraordinaire exploit de s’imposer sans jamais avoir démontré que son score correspondait à quelque chose : Wired consacre un long et passionnant article à cet indicateur d’influence qui transforme déjà le monde du business aux Etats-Unis.

Sur le grand réseau mondial…

Mois après mois, Google continue à lutter contre le spam et le « côté obscur » du référencement. Sa dernière mise à jour a un nom, « Penguin », et s’attaque notamment à la duplication de contenu et à l’utilisation abusive de liens hypertextes. Autre dimension non sollicitée du web, la publicité ciblée continue à inquiéter - à juste titre – les défenseurs de la vie privée. On découvre ainsi que l’on peut refuser de recevoir de la publicité ciblée, mais que l’on verra tout de même des publicités !

Mais cette semaine s’est également illustrée par une certaine célébration d’Internet : dans une longue interview donnée à Wired, Vinton Cerf, inventeur du protocole TCP/IP, l’un des pères fondateurs d’Internet, raconte la genèse de ce projet qui prit progressivement toute sa mesure. Dans le même temps, le Guardian publiait sa liste des 20 héros de la liberté d’Internet, dans laquelle figurent des noms bien connus et d’autres plus discrets.

Cette célébration, qui prend la forme d’une rétrospective, d’un regard vers le passé, marquerait-elle la fin de l’innovation sur Internet ? Telle est la thèse défendue par cet article – du Guardian également – qui fait état d’un ralentissement et d’un cloisonnement de l’activité sur Internet, montrant par là qu’Internet pourrait être arrivé à court d’idées.

Au royaume de la data

Nous voici cette semaine du côté du traitement du langage et de la génération automatique de texte : lancée officiellement en 2010, Narrative Science a développé des algorithmes capables de générer automatiquement des articles de journaux – sportif notamment – à partir de données brutes telles que les scores des matchs. L’article que Wired lui consacre présente un extrait de texte plutôt convaincant. D’après son fondateur, La proportion d’articles journalistiques écrits par des ordinateurs devrait représenter… 90% de la production totale d’ici 15 ans.

Cette capacité à produire du volume d’information ne devrait pas améliorer notre surcharge informationnelle… Nous consacrons à cette dernière non pas notre image, mais notre vidéo de la semaine, sous la forme d’une très jolie animation présentant de quoi il retourne :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s